Claudine 74 ans

C’est vrai qu’en ce moment il fait frisquet et qu’à ton âge il est de bon aloi de se poser la question de savoir si on met une p’tite laine ou un bon vieux damart….

(si vous êtes commercial chez Damart n’hésitez pas à financer mon blog et encore bravo au graphiste de cette publicité))

 

Est-ce vérifié ?

Avant de chercher une explication à un phénomène, il faut d’abord vérifier si ce phénomène est bien réel. Nous pouvons consulter les courbes de température de Trébeurden par exemple: graphique de température
On aurait pu consulter les données de la Bourboule aussi, mais ce n’est pas le problème. Effectivement statistiquement les températures les plus faibles sont observées de 15 à 30 mn après le lever du soleil

Ceci est d’autant plus vrai dans des conditions de nuit dégagée, sans vent…

Le soleil nous réchauffe

Bon je t’apprends rien (enfin j’espère) et donc la nuit par définition , il n’y a pas de soleil. La terre donc perd donc de la chaleur par rayonnement infra-rouge. On aurait envie de penser que dès que le soleil réapparaît, les températures remontent, mais que nenni (on vient de le montrer dans le paragraphe précédent, faut suivre).
Deux phénomènes jouent sur cette baisse de température

Le bilan radiatif

Le soleil nous réchauffe donc, plus le soleil est haut, plus les rayons se rapprochent de la verticale et plus ils sont concentrés, l’énergie apportée est plus important à midi (au soleil)
Dans le même temps, la Terre perd de l’énergie par rayonnement infra-rouge
Quand le bilan (différence energie reçue –  energie perdue) est positif la Terre se réchauffe
Quand le bilan est négatif, la Terre se refroidit
Le bilan devient positif environ 30 minutes après le lever du soleil et voilà !

L’évaporation

Un deuxième phénomène se superpose: les premiers rayons du soleil, s’ils ne chauffent pas beaucoup suffisent à augmenter l’évaporation de l’eau à la surface de la Terre. (Ben oui, si l’eau bout à 100°C, elle s’évapore tout le temps même à 1°C).

Cette évaporation qui s’accélère aux premiers rayons est endergonique (relire l’article: Ice and salt challenge), c’est à dire que le passage de l’eau liquide à l’état de gaz est une réaction qui consomme de l’énergie. ça va refroidir ainsi l’air.

C’est sans doute ce refroidissement plus brutal que l’on ressent.
Bon évidemment à tout ça il faut ajouter les mouvements d’air verticaux et horizontaux (vent) qui compliquent la chose.

Conclusion

Ne te lève pas trop tôt et met ton cache-nez si tu ne veux pas tomber malade (lire l’article : c’est vrai que quand il fait froid, on est moins malades ?)