C’est dommage, on pourrait se détendre comme ça plutôt que de prendre des drogues et de regarder n’importe quoi sur youtube

Article connexe: Pourquoi on se gratte ?

 

Pourquoi les chatouilles ça fait des guilis ?

Le rire a une fonction sociale, si on rit ensemble alors ça veut dire qu’on ne va pas se taper dessus. Les primates qui vivent en groupe passent beaucoup de temps à s’épouiller. Les rats aussi aiment les guilis !
C’est donc un réflexe (lire l’article sur le réflexe photosternutatoire)

La sensation est parfois proche de la peur de l’alerte, c’est souvent proche de la douleur même
La chatouille était (est) un mode de torture courant.

Evidemment, il pour ressentir un stimulus extérieur, il faut des capteurs.

Pour les chatouilles ce sont les corpuscules de Meissner qui sont sollicités (et Pacini quand on appuie plus fort)

Qu’est ce qui coince quand on le fait tout seul ?

Le cerveau , c’est un balèze, il fait plein de choses à la fois et en permanence. Un des éléments importants pour lui (et pour nous du coup) est de faire la différence entre les signaux intérieurs et les signaux extérieurs.

Lorsqu’on décide de faire une action, une partie du cerveau lance la commande et envoie une copie à  une autre partie qui se dit ok, c’est une action volontaire c’est décidé, et il en prévoit les conséquences sensorielles et du coup il atténue ces perceptions.

Le cerveau fait la différence entre des éléments extérieurs en les ressentant plus intensément et ignore les perceptions sensorielles produites par nos propres actions. Tu as beau essayer de te chatouiller, le cerveau a décidé de ne rien sentir.

C’est fort utile pour ne pas tout ressentir en permanence: par exemple quand on marche, on ignore la sensation sous nos pieds et du coup on est plus disponible pour percevoir les signaux extérieurs et éviter une attaque de tigre ou une approche de témoins de Jehovah

On peut essayer de tromper ce mécanisme.

Les chercheurs ont pu mettre en évidence, que l’information (la copie de la commande) reste mémorisée quelques millisecondes.

Dans l’expérience, le cobaye appuie sur un bouton qui va déclencher un chatouillement par un robot, ce qui ne le fait pas rire car il prévoit l’action. Ensuite le chatouillement est décalé de 0,2 seconde, et là, ça déclenche le rire…

Donc il faut se fabriquer une machine qui décale le chatouilli dans le temps, ou dans l’espace aussi ça marche…