Jacqueline – 81 ans

Oh le joli petit garçon, il a le nez de papi Gérard, la moustache de mamie Gudule, il est costaud comme mamie Jeanne et a de grandes oreilles comme un bon copain de Papi Jean-Bedel.

 

Les gènes sont portés par les chromosomes

Lire l’article c’est quoi un gène, je ne vais pas tout réexpliquer. Tu reviendras quand tu auras bien tout lu.

Comment on fait des bébés ou pourquoi 46 + 46 = 46 ?

Pour faire un bébé, il faut un spermatozoïde et un ovule. Pour les détails, je te renvoie à cette très belle explication d’Albert Dupontel (enfants et oreilles sensibles, s’abstenir)
Albert Dupontel – la reproduction
Le papa et la maman ont chacun 46 chromosomes (23 paires), s’ils donnaient tous leurs chromosomes. ils feraient un bébé à 92 chromosomes (46+ 46) alors non, certainement pas.
exercice: sauras-tu compter le nombre de chromosomes ? (malgré ta presbytie)
Donc chacun en donne la moitié: 1 exemplaire de chaque paire, ainsi les cellules reproductrices contiennent chacune 23 chromosomes.
Le bébé contient donc la moitié de son papa et la moitié de sa maman. (dans le cas de parents biologiques).

Le bébé devenu grand fera des enfants (s’il veut)

A son tour il donnera la moitié de ses chromosomes (un numero 1, un numéro 2, etc…) et ceci totalement au hasard. Regardons ce que donne le hasard…
Si nous avions seulement 2 paires de chromosomes, ça donnerait: 4 possibilités de gamètes différents.
En probabilité on peut faire un rapide calcul: pour 2 paires de chromosomes ça donne 2²= 4 combinaisons donc pour 23 paires ça donne 2 puissance 23. Avec dans chaque possibilité un proportion variable de chromosomes d’origine maternelle (de ce qui sera la grand mère pour le bébé si le gamète rencontre un autre gamète)(orange) et d’origine paternelle. (du papi au final)
Donc  il peut arriver que l’on transmette à son enfant 100% de sa mamie et 0% de son papi (qui l’aura mauvaise)…. mais en fait ce n’est pas exactement comme ça que ça se passe…

En plus les chromosomes se mélangent et là c’est le bazar

Lors de la formation des gamètes(donc lorsque les chromosomes de chaque paire doivent se séparer), il se passe des échanges entre les chromosomes, on appelle ça des crossing-over pour se la péter.
Donc le gamète ne va contenir que des chromosomes 100% papi (rouge ici) ou 100% mamie (bleu), mais la moitié des chromosomes ont subi les mélanges et donc sont en partie mamie et en partie papi.(rouge et bleu quoi). J’avais bien dit que c »était le bazar.
Conclusion: un bébé aura donc les allèles (version de gènes) de ses parents 50/50 et un mélange en proportion variable des allèles de ses grands-parents. Et parfois même de nouveaux allèles (mutation)

Les gènes et la diversité

C’est donc d’abord un joyeux mélange. ensuite un gène ne donne pas un caractère, c’est toujours plus compliqué…relire l’article sur couleur de la peau, mais intéressons nous seulement aux gènes.
Si on tient compte des mélanges expliqués ci-dessus , combien d’enfants différents peut avoir un couple ?
répartition des chromosomes au hasard
1 ovule: 2 puissance 23 possibilité X 1spermatozoïde: 2 puissance 23 possibilité= 70 000 milliards
ce qui est fortement déconseillé, ne serait-ce que pour trouver autant de prénoms et ou bien pour éviter de se taper les aides au devoir.
mélange des chromosomes (crossing-over)
 
Les crossing over portent le nombre de gamètes différents à  pour une personne à 2 puissance 60
donc pour un bébé à 2 puissance 120 soit après un rapide calcul à 10 puissance 36
Soit plus que d’étoiles dans l’univers (10 puissance23) (voire science étonnante)
mélange des parents

Si on tient compte de différentes versions d’un gène (allèle) dans la population humaine et de toutes les possibilités de croisement entre les personnes  en plus on estime qu’il existe plus d’êtres humains génétiquement différents que d’atomes dans l’univers.

Ce qui fait que nous sommes tous uniques et différents, surtout Donald trump.

à ce propos lire l’article « il y a -t-il plus de vivants ou plus de morts ? »

Une excellente vidéo de Balade mentale « la probabilité que tu existes »

Si tu veux te convaincre de la force des puissances, n’hésites pas à regarder cette vidéo, où l’on peut apprendre le nombre de particules dans l’univers et se réconcilier avec les maths, si besoin.
Des nombres grands, très grands – Micmaths