Margo (14 ans) et Antonin (11 ans)

Il nous arrive parfois d’avoir ce sentiment étrange et pas uniquement devant la 8ème rediffusion du « père noël est une ordure »…. Comment explique-t-on ça ?

C’est compliqué, on ne connaît pas bien…

… mais je vais tenter de répondre quand même. Depuis longtemps on cherche à apporter des explications. Et dès que la science ne sait pas bien expliquer, c’est la porte ouverte à toutes les interprétations délirantes, je vous en livre quelques unes:

– c’est le témoignage de l’existence de vies antérieures dans lesquelles on aurait déjà vécu la même chose.
-c’est une prémonition: on a déjà vu la scène avant qu’elle n’existe (parce qu’on fait un rêve prémonitoire)
– vibration entre les corps (mental, physique, intellectuel, spirituel)
– interférence avec un esprit.

Ou encore: on vit dans un monde virtuel, crée par des machines (voir Matrix), et c’est un bug informatique.

Passons aux explications plus rationnelles

Il existe plusieurs hypothèses 

Le faux souvenir:
L’idée est la suivante: notre cerveau perçoit notre environnement à l’aide de plusieurs informations. Ces informations sont très nombreuses. Il doit trier, analyser, interpréter, réagir éventuellement. Le mettre en mémoire, faire appel à la mémoire: si on voit Gérard par exemple on va se souvenir qu’il s’appelle Gérard et aussi qu’on ne l’aime pas car il nous a piqué notre goûter.
Pour une situation banale, conversation avec des ami-es habituels, lieu habituel etc… un événement proche va réactiver des éléments mis en mémoire dans notre cerveau (dans l’hippocampe) très proches et nous donner une sensation de « familiarité », créant cette sensation de déja-vu.

Dérèglement de la perception du temps: confusion passé présent
Si le cerveau bug un peu, il peut se produire un phénomène qui fait que le présent va être classé comme souvenir avant de parvenir à la conscience. L’événement présent parvenu alors à la conscience sera interprété comme un élément passé puisque déjà rangé dans les souvenirs….
ce ce qui semble se produire chez les personnes atteintes d’épilepsie.
source: doctissimo

Un processus de vérification
Cette hypothèse propose une toute autre explication. au contraire d’un « bug » ce serait plutôt un processus d’alerte qui nous dirait: attention ceci une sensation familière mais tu ne revis pas la même chose ! C’est plutôt le signe d’un cerveau qui fonctionne bien.
source :sciences et avenir

Une explication en vidéo et en anglais